International

Renforcement du partenariat avec l’Université de Sherbrooke

Au début de ce mois de juin notre Assesseur déléguée à l’International, Caroline Asfar-Cazenave s’est rendue à l’Université de Sherbrooke afin de renforcer les relations entre nos deux institutions.

Geneviève Dufour, Marie-Pierre Robert, Sébastien Lebel-Grenier, Caroline Asfar-Cazenave et Éliane-Marie Gaulin _ Photo : Université de Sherbrooke
La semaine dernière, la Faculté a eu la chance de recevoir de la grande visite. Caroline Asfar-Cazenave, assesseur déléguée à l’international et maître de conférences en droit privé et sciences criminelles à la Faculté de Droit, de Science Politique et de Gestion de l’Université de La Rochelle, a en effet profité de son séjour chez nous pour faire de belles rencontres, à Sherbrooke et à Longueuil, afin de développer encore davantage la collaboration entre les deux institutions.

Déjà unies par une entente de bidiplomation touchant le deuxième cycle, signée plus tôt cette année, les deux facultés ont visiblement des atomes crochus. Ce n’est donc pas surprenant que la visite de la Mme Asfar-Cazenave ait donné lieu à une autre entente, celle-là visant à favoriser la mobilité des étudiantes et des étudiants du baccalauréat. En principe, la nouvelle entente devrait être effective dès cet automne et permettre à des étudiants du 1er cycle (3e année) d’effectuer un trimestre d’étude à l’Université de La Rochelle. De la même façon, l’Université de Sherbrooke accueillera des étudiants de l’Université de La Rochelle (L3 ou Master 1) pour un trimestre ou une année d’étude.

Me Éliane-Marie Gaulin, secrétaire de Faculté et directrice des affaires étudiantes, se réjouit de ce nouveau volet du lien établi avec La Rochelle. « Nous sommes ravis de ce partenariat entre nos deux établissements, qui présentent plusieurs similitudes en termes de taille, d’environnement étudiant, de cursus, de mission et de valeurs communes. Nous ne disposions d’aucun partenariat de mobilité étudiante sur la côte ouest française parmi notre groupe de 10 partenaires (Lyon, Grenoble, Artois, Montpellier, Toulouse, Cergy-Pontoise, Angers, Nîmes). Il s’agit donc d’un ajout très intéressant qui suscitera assurément de l’intérêt chez nos étudiants. »

Il sera intéressant de suivre l’évolution de cette relation d’étroite collaboration entre Sherbrooke et La Rochelle, surtout que des discussions ont aussi été entamées en ce qui a trait aux programmes de prévention et règlement des différends (PRD).

Université de Sherbrooke

Recommander cette page